•  

     

     

     

    En même temps se développe une musique non religieuse : la musique profane. Ce sont les troubadours (au sud) et les trouvères (au nord), qui chantaient, accompagnés par des instruments de musique. Il s’agit de poésie ou d’histoires La musique profane faites pour divertir les seigneurs et le peuple.

     

     

    Nous avons écouté un chant profane : Calenda maia de Raimbaut de Vaqueiras (troubadour) (vers 1150-1207)                   

                                                                                                                                                                    

     Le vendredi c'était Douce dame jolie.

    Pin It

    7 commentaires
  •  

     

     

     

     La musique religieuse : Les chants grégoriens

    Au Moyen-âge, l’église chrétienne a beaucoup de pouvoirs. Il y a donc beaucoup de musique religieuse. Il n’y a que des voix d’hommes, celles des moines, qui chantaient à l’église en latin : ce sont les chants grégoriens.

      

    Les chanteurs suivent une même mélodie et une seule voix s'élève.

     

     

     

     

    En classe nous avons écouté Irae Dies 

      et Veni Creator spiritus

     

    Pin It

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique